Union des Comores

Unité - Solidarité - Développement

Gouvernement.km

Portail officiel du gouvernement de l'Union des Comores

Appel d’offre pour le recrutement des Experts Internationaux et Nationaux pour la mise en place des activités du projet de Renforcement à la résilience au changement climatique par la gestion intégrée des Bassins Versants en Union des Comores

L’Union des Comores est particulièrement vulnérable aux effets des changements climatiques et cette vulnérabilité intensifie les contraintes économiques, politiques et humanitaires que connait déjà le pays et réduit considérablement sa capacité d’éliminer l’extrême pauvreté. Les couches les plus pauvres de la société seront les plus gravement touchées par ces phénomènes car ce sont eux qui sont les moins en mesure de s’y adapter. Des interventions systématiques seront requises à tous les niveaux (régional, national, local) de planification et de mise en œuvre des actions de développement pour éviter une inversion des quelques progrès obtenus en matière de développement.

Le pays a identifié ses principales vulnérabilités face au changement climatique et défini des mesures d’adaptation prioritaires contenu dans son Programme d’Actions National pour l’Adaptation (PANA). l’examen de la situation fait ressortir les constats suivants : i) les initiatives d’adaptation actuellement en cours sont d’ampleur et de portée limitées et leurs impacts ne sont ni cohérents ni durables; ii) ses capacités, relations, politiques et pratiques institutionnelles en matière d’évaluation et de gestion des risques liés au changement climatique ne sont pas suffisamment développées pour créer un environnement porteur où des leaders politiques et sociaux appuient la formulation et l’application de solutions efficaces à un problème à répercussions multisectorielles complexes; iii) la connaissance limitée des politiques et mesures d’adaptation les plus appropriées empêche le pays de se préparer et de se doter des capacités institutionnelles requises pour appuyer une bonne gestion des risques liés aux changements climatiques; iv) le nombre limité d’options de financement disponibles pour soutenir des initiatives d’adaptation de grande envergure constitue un obstacle au renforcement des capacités institutionnelles et techniques requises.

Dans le cadre de son projet intitulé « Renforcer la résilience à travers les bassins versants, les forêts, et les modes de subsistance adaptés », financé par le Fonds Mondial de l’Environnement et exécuté conjointement par le PNUE, le pays veut prendre en compte les risques et opportunités liés au changement climatique dans ses processus de développement afin d’éviter la perte des acquis du développement dans un contexte climatique en évolution. 

Le projet renforcera la résilience des communautés comoriennes au changement climatique grâce à la réhabilitation des bassins versants dégradés. Le projet développera également la capacité technique et institutionnelle des parties prenantes pour la gestion durable des forêts et des bassins hydrographiques en tant que stratégie d'adaptation aux niveaux national et local. 

Pour assurer la durabilité à long terme de la réhabilitation des bassins hydrographiques, le projet favorisera le développement de moyens de subsistance alternatifs et durables dans les zones rurales qui contribueront à assurer des moyens de subsistance diversifiés et résilients ayant un impact minimal sur les services éco systémiques.

Grâce à ces interventions, le projet aboutira aux résultats suivants :  

-       Renforcement des capacités techniques et institutionnelles pour la gestion intégrée des bassins hydrographiques intégrés aux niveaux national et local ;

-       Les bassins hydrographiques réhabilités et gérés de manière durable et les sous-bassins versants dans les zones du projet ; et

-       Une gamme diversifiée de stratégies de moyens de subsistance résilientes déployées par les communautés dans les domaines du projet.

Les interventions du projet auront lieu au niveau national ainsi que sur chaque île de l’Union, chaque site représentant un bassin hydrographique, composé de cinq villages participeront au projet.  

 Parmi les activités prioritaires figurent :

  1. Le renforcement de la capacité des parties prenantes sur la Gestion Intégrée des Bassins Versants (CI-GIBV),
  2. Le développement des outils de gestion et de suivi des bassins versants (CI-GIBV-SIG),
  3. La production et la commercialisation de produits phyto-pharma-cosmétiques issus d’espèces végétales locales (CI-Phytopharma-cosmétiques),
  4. Le renforcement de la capacité des parties prenantes sur la Gestion Intégrée des Bassins Versants (CN-GIBV),
  5. La mise en place d’un portail en ligne de partage des données géo-référencées sur la distribution et la composition des forêts, et des bassins versants (CN),
  6. Le développement : i) des cartes détaillées des forêts et des bassins versants sur l’ensemble des îles ; et ii) Un système d’information géoréférencé sur les impacts des changements climatiques sur les grands bassins et sous-bassins (CN-SIG).

Dans le cadre de ces prestations, le projet lance un appel à candidature pour le recrutement des experts Internationaux et nationaux aux postes suivants :

Experts Internationaux (doc. en FR):
-     Expert International en Gestion Intégrée des Bassins Versants (GIBV), Capacité building Comores,
-     Expert International en GIBV et Cartographique - SIG bassins versants -Comores,
-     Expert International Phytopharma-Cosmétiques - Comores

Experts Internationaux (doc. en EN) :
-   Expert International en Gestion Intégrée des Bassins Versants (GIBV), Capacité building Comores,
-   Expert International en GIBV et Cartographique - SIG bassins versants -Comores,
-   Expert International Phytopharma-Cosmétiques - Comores

Experts Nationaux :
-   Expert National en Gestion Intégré des Bassins Versants (GIBV),
-   Expert National en SIG - SIG bassins versants – Comoros,
-   Expert National en Système d'Information -SIG bassins versants Comores

 Vous allez trouver en pièces joints les TDRs avec toutes les informations utiles pour chaque poste annoncé en version française et anglaise.