Union des Comores

Unité - Solidarité - Développement

Gouvernement.km

Portail officiel du gouvernement de l'Union des Comores

Ouverture de l’Assemblée des assises nationales des Comores


image centre

La cérémonie officielle d’ouverture des plénières des assises nationales a eu lieu hier, lundi après-midi, au stade de Moroni en présence d’une forte délégation de la communauté internationale. Le président de la République s’est montré convaincu, que la tenue et la réussite de ces assises renforceront l’unité nationale, la paix, la sécurité et la stabilité du pays.

Le Président de la République SEM Azali Assoumani a procédé hier à l’ouverture de l’assemblée des assises nationales, dans un stade de Moroni noir de monde, et en présence de représentants de la communauté internationale notamment la Commission de l’Union Africaine, la Ligue des Etats Arabes, l’Organisation Internationale de la Francophonie, la Commission de l’Océan Indien, etc. Le Chef de l’Etat a appelé tout le monde à se joindre à lui pour réfléchir à l’avenir du pays, dans un esprit de sérénité. Azali Assoumani a rappelé aux hommes politiques et intellectuels du pays qui ne prennent pas part à ce dialogue, que la porte restera toujours ouverte et que la main restera toujours tendue aux réticents.

 Il reste convaincu, que la tenue et la réussite de ces assises renforceront l’unité nationale, la paix, la sécurité et la stabilité du pays et enclencheront l’élan nécessaire au développement socioéconomique du pays. Il a formulé le vœu que les échanges qui auront lieu au cours des séances plénières, et dont les conclusions seront présentées lors de la séance de clôture, le lundi prochain, aboutissent à des résultats fructueux pour le pays.

 Le chef de l’Etat a tenu à clarifier que les Assises Nationales n'ont forcé ni exclu personne ; « aucun patriote, aucune force vive de la Nation n’a été empêchée d’y participer. Ceux qui ont décidé d’y prendre part, y compris moi-même, pensons que les résultats de ces assises, bénéficieront à tous, y compris aux absents, quelle que soit leur motivation ».

 Confiant, le Premier Citoyen est persuadé que tout le monde bénéficiera de cette introspection commune. Il a renouvelé  encore une fois sa gratitude envers la communauté internationale pour sa présence constante et a rappelé qu’elle n’a pas vocation à se substituer au gouvernement, ni à régler les problèmes internes, ni à décider à leur place.

img

 Qualifiant cette journée d’historique, la représentante du président de l’Union Africaine, Mme Hawa Ahmed, a fait appel à des assises nationales inclusives  dont les échanges sont tournés vers l’avenir du pays. Elle a appelé tout le monde à prendre part à ce dialogue national afin de tracer ensemble les Comores de demain.

 Les débats en plénières des assises nationales se dérouleront du mardi 06 au jeudi 08 février et les conclusions des travaux seront présentées pendant la cérémonie de clôture du lundi 12 février.