Union des Comores

Unité - Solidarité - Développement

Gouvernement.km

Portail officiel du gouvernement de l'Union des Comores

Célébration de la Journée Mondiale de l’Environnement (JME)


image centre

Depuis son lancement en 1974, cette journée est devenue une plate-forme mondiale de sensibilisation du public largement célébrée dans le monde entier. L'Organisation des Nations Unies, consciente de l’importance capitale de la protection et de l’amélioration de l’environnement pour le bien-être des populations et le développement économique à travers le monde, a désigné le 5 juin comme Journée mondiale de l’environnement.

Le dimanche 03 juin, en prélude à la Journée Mondiale de l'Environnement (5 Juin) était organisée une activité de nettoyage du site de la corniche, qui va de la station Al-Beit au Ministère de la production de l'île autonome de Ngazidja.

A cette occasion trois allocutions ont été prononcées. La première par le commissaire à l'Environnement de l'île de Ngazidja qui représentait le gouverneur, la seconde par le représentant de l'OMS, qui a lu un message du SG de l'ONU et la troisième par le ministre de l'Education nationale, représentant le Vice-Président en charge de l'Environnement. Le thème national retenu est : "La zone côtière sans plastique".

image

Pour rappel : "Combattre la pollution plastique", est le thème de la journée mondiale de l'environnement 2018. Il exhorte les gouvernements, les industries, les communautés et les individus à explorer ensemble des alternatives durables pour réduire de toute urgence la production et l'utilisation excessives des plastiques à usage unique responsables de la pollution de nos océans et menaçant notre santé.

La journée mondiale de l’Environnement a été célébrée le mardi 5 juin à Ouroveni dans le Sud de Ngazidja par la Direction générale de l’Environnement et des Forêts grâce à l’appui logistique du Réseau National des Aires Protégées (Rnap).

C'était l'occasion de nettoyer la plage de cette localité, située au sein du site du  Parc National Cœlacanthe ainsi que du reboisement des mangroves, avec la participation des communautés locales, des jeunes scolaires et des  associations locales.

« Chacun de nous a un rôle à jouer pour protéger notre planète, qui est la seule que nous ayons. Mais il est parfois difficile de savoir quoi faire et par où commencer. Alors, en cette Journée mondiale de l’environnement, un seul mot d’ordre : Vaincre la pollution liée aux plastiques», tel fut le disait le message du SG de l’ONU António Guterres, destiné à la célébration de la JME.